Cure thermale pour lymphœdème : quelles démarches ?

Cure thermale pour lymphœdème : quelles démarches ?

Votre médecin vous a prescrit une cure thermale pour votre lymphœdème : effectuez les démarches de prise en charge et d’accueil sur votre lieu de cure suffisamment à l’avance pour profiter de votre séjour dans de bonnes conditions. Nous vous indiquons la procédure à suivre, étape par étape.

Votre médecin vous a prescrit votre cure thermale et a rempli avec vous un document spécifique, le « formulaire de cure thermale – questionnaire de prise en charge » en indiquant le lieu et l’orientation de votre cure. Selon votre cas, il a demandé une prise en charge pour un remboursement à 65% ou à 100%. Renseignez-vous sur la participation prévue par votre mutuelle si votre prise en charge n’est pas complète.

 Etape 1 : envoyez le formulaire à votre caisse d’assurance maladie

Si besoin, joignez au formulaire une déclaration de ressources. Vous recevrez de la part de votre caisse dans un délai de deux à trois semaines votre « prise en charge administrative de cure thermale et facturation ». Ce document est composé de deux ou trois volets :

  • le premier, intitulé « honoraires médicaux », est destiné au médecin thermal qui vous suivra lors de votre cure,
  • le deuxième, « forfait thermal », est pour l’établissement thermal,
  • le troisième, « frais de transport et d’hébergement », sert au remboursement forfaitaire des frais de voyage (65 % sur la base du tarif SNCF aller/retour 2e classe)  et de séjour (97,50 euros) sous conditions de plafond de ressources (14 664,38 € par an en 2015). Il sera à adresser à votre caisse d’assurance maladie dès votre retour de cure : attention à conserver les factures.

Vérifiez bien la date de validité et le taux de la prise en charge et assurez-vous que le tampon de votre assurance maladie est bien apposé sur les volets.

A noter : Votre formulaire de prise en charge de cure thermale sert d’avis d’arrêt de travail ou de justificatif auprès de Pôle Emploi. Vous pouvez le présenter à votre caisse d’assurance maladie pour demander le paiement d’indemnités journalières (sous conditions d’ouverture de droit et de plafond de ressources, soit moins de 39 228 € en 2015) durant votre cure.

Etape 2 : réservez votre cure et votre hébergement

Réservez votre cure thermale (par voie postale, sur le site Web de l’établissement ou par téléphone), ainsi que votre hébergement à proximité de l’établissement, par exemple par le biais de l’office de tourisme local. Vous recevrez ensuite une confirmation de la part de l’établissement.

Etape 3 : prenez rendez-vous avec le médecin thermal

Prenez rendez-vous au cabinet de l’un des médecins thermaux indiqués par l’établissement, en fonction de sa spécialisation, pour le jour de votre arrivée sur votre lieu de cure. Il vous examinera et, en fonction de vos besoins, établira une ordonnance de soins que vous remettrez à l’établissement le jour de votre entrée. Il vous suivra également durant votre cure. Le coût de cette surveillance médicale est pris en charge à 70% par l’assurance maladie.

Etape 4 : préparez votre trousseau

Rassemblez vos vêtements pour votre valise en n’oubliant pas un maillot de bain, un bonnet de bain, des sandales antidérapantes, une tenue adaptée à l’activité physique et votre matériel de contention et/ou compression. N’omettez pas d’emporter votre document de prise en charge et un moyen de paiement : selon votre cas, vous devrez payer à l’arrivée à l’établissement un complément tarifaire (autorisé depuis 2014 mais non demandé en cas de CMU ou d’ACS*) et si vous n’êtes pas pris(e) en charge à 100%, la part de frais non remboursée par votre organisme de prise en charge.

Vous êtes prêt(e) : bon séjour !

*Aide au paiement d’une complémentaire santé

Documents à télécharger 

 Sources documentaires

Article publié le 13 juin 2017 par Emmanuelle Manck, rédactrice scientifique et médicale.

Pathologies <