Entorse de cheville

Entorse de cheville

L’entorse se définit par un étirement ou une déchirure d’un ou plusieurs ligaments, consécutif à un mouvement brutal de l’articulation. Elle est en général catégorisée en 3 stades :

Bénigne : ligament étiré mais sans rupture
Moyenne : ligament étiré avec un début de déchirement
Grave : ligament rompu ou arraché

Parmi toutes les articulations, l’entorse de cheville représente à elle seule 7 à 10%* des consultations d’urgence hospitalière. Elle survient le plus souvent lors d’une activité physique à risque comme certains sports de pivot (basket-ball, volley-ball…).
Pour une prise en charge optimale de l’entorse de cheville, il est nécessaire d’appliquer le plus rapidement possible le protocole RICE ou GREC (Glace, Repos, Elévation, Compression) au cours des premières 48 à 72h. Ce protocole a pour but de limiter l’apparition d’un œdème et de réduire la douleur.

Par la suite, il est souvent est souvent nécessaire de mettre la cheville au repos à l’aide d’une attelle stabilisatrice. Dans certains cas, la rééducation fonctionnelle peut permettre de limiter les symptômes résiduels et de réduire le risque de récidive.

Dans le cas d’une reprise d’activité sportive, une protection de la cheville par strapping ou orthèse peut s’avérer utile.

*Données : ameli-sante.fr

Découvrez nos produits destinés à l’entorse de cheville.

Pathologies <