Lymphœdème

Lymphœdème

Le lymphœdème est un œdème de lymphe qui se développe spontanément (LO primaire) ou suite à une atteinte ganglionnaire (LO secondaire) lors des chirurgies de cancers par exemple. Le lymphœdème peut évoluer gravement. Un diagnostic précoce s’impose pour faciliter sa prise en charge et prévenir les complications.

 

Il s’agit d’une maladie chronique liée à un mauvais fonctionnement du système lymphatique (réseau de canaux et de ganglions assurant la filtration de la lymphe), le lymphœdème résulte d’un blocage ou un ralentissement de  la circulation de ce liquide qui circule entre les cellules et tissus  de l’organisme et qui a pour fonction de drainer les nutriments, les lipides, l’eau, et les déchets issus du métabolisme. Lorsque le système de « purification » est entravé, la lymphe accumulée dans les tissus sous cutanés provoque un gonflement -qui reste indolore- , une lourdeur et une perte de mobilité d’une partie du corps. 

 

3 stades d’évolution naturelle du lymphœdème sont distingués :

  • Stade 1 : localisé sur un membre, l’œdème (incolore, excès inférieur à 20% par rapport au membre sain) peut diminuer légèrement en élevant ce dernier.
  • Stade 2 : étendu à tout le membre de manière permanente, l’œdème (excès de volume entre 20 et 40%) entraîne un gonflement du membre avec apparition de plis et de modifications des tissus cutanés (épaississement) et sous-cutanés (durcissement).
  • Stade 3 : stade très sévère caractérisé par un membre particulièrement gros (excès de volume supérieur à 40%), de moins en moins mobile, et accompagné de complications dermatologiques (apparition de vésicules, « peau d’éléphant » …)

Découvrez nos produits destinés au lymphœdème

Pathologies <